MES TRAVAUX
D'ÉCONOMIES D'ÉNERGIE

Pour mon budget, mon confort et ma planète :
je me lance, avec le Crédit Agricole.

Où trouver les bons artisans spécialisés dans les travaux d'économies d'énergie ? Comment choisir ? Vous avez besoin d'artisans qualifiés RGE (mention officielle Reconnu Garant de l'Environnement) mais aussi de devis compétitifs. Le Crédit Agricole vous guide dans cette étape complexe.

Pourquoi faut-il choisir des professionnels RGE ?

Pour obtenir un résultat performant et réaliser des économies d'énergies durables, la qualité de réalisation de vos travaux est primordiale. Avec la Certification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement), vous faites appel à un professionnel qualifié pour ce type de rénovation. C'est également une des conditions obligatoires pour obtenir certaines aides au financement, comme l'Éco-Prêt à Taux Zéro ou encore le Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE).
En savoir plus

Comment trouver des professionnels RGE ?

Un annuaire officiel recense les artisans près de chez vous :
Trouver un artisan RGE près de chez moi

Comment choisir un artisan d'après un devis ?

Même si un artisan vous est recommandé par votre entourage, le devis est votre seul véritable outil de sélection. Dans l'idéal, vous aurez besoin de 3 devis au moins pour vous faire une idée. D'une entreprise à l'autre, la présentation, la formulation et le niveau de détail varient. N'hésitez donc pas à demander des précisions, non seulement par oral, mais aussi par écrit, avant de signer. D'une manière générale, un devis très élevé n'est pas forcément un gage de qualité. Mais il faut se méfier des devis trop bas.

Notre conseil

- Si vous comptez demander un Eco-Prêt à Taux Zéro ou un Prêt Économies d'énergie, exigez le certificat RGE de votre artisan. Vous pourrez alors vérifier sa date de validité et son champ de compétence précis.

- Attention, l'Eco-Prêt à taux zéro nécessite un formulaire-devis particulier, à remplir par les artisans.
En savoir plus sur l'Eco-Prêt à taux zéro

- Bon à savoir : Une TVA à 5,5 % s'applique à tous les travaux d'économies d'énergie (taux en vigueur en 2015 ; susceptible de modification).

Toutes les informations présentes dans ce guide sont valables au 01/01/2016 et peuvent être sujettes à modification